Mon année à Sciences Po

Bibliographie conseillée pour Sciences Po

Voici la liste des livres recommandés par les professeurs lors de notre acceptation à la formation du Certificat de Sciences Politiques (formation continue), durant l’été :

Cours de droit

Droit constitutionnel et institutions politiques

  • Hamon Francis, Troper Michel, Droit constitutionnel, LGDJ
  • Pierre-Caps Stéphane, Droit constitutionnel, PUF, Collection Thémis
  • Carcassonne Guy, La Constitution, Le Seuil, Coll. Points essais, n° 319
  • Godechot Jacques, Les constitutions de la France depuis 1789, Garnier-Flammarion, n° 228

Institutions administratives

  • Chevallier Jacques, L’État de droit, Montchrestien, Collection Clefs
  • Chevallier Jacques, L’Etat post-moderne, LGDJ, Coll. Droit et société
  • Jan Pascal, Institutions administratives, Litec

Cours « Economie de la mondialisation »

  • Allegret J.P., Le Merrer P., Economie de la mondialisation, De Boeck
  • El Mouhoub M., Mondialisation et délocalisation des entreprises, Repères, La Découverte
  • Ghorra-Gobin C., Dictionnaire des mondialisations, Armand Colin
  • Michalet C. A., Qu’est-ce que la mondialisation ?, La Découverte
  • Mucchielli J.L., Mayer T., Économie internationale, Dalloz
  • Stiglitz J., La grande désillusion, Fayard

Cours de Science politique

Manuels généraux

  • Jacques Lagroye, Sociologie politique, Paris, Presses de Sciences Po/Dalloz
  • Philippe Braud, Sociologie politique, LGDJ
  • Yves Déloye, Sociologie historique du politique, Paris, La Découverte, collection Repères, partie II (« Genèse(s) de l’Etat moderne »)

Ouvrages spécifiques

  • Jean-Pierre Gaudin, Gouverner par contrat. L’action publique en question, Paris, Presses de Sciences Po
  • Jacques Chevallier, L’État postmoderne, Paris, LGDJ

Cours d’histoire contemporaine

  • Jean-Loup Amselle & Elikia. M’Bokolo, dir., Au cœur de l’ethnie, Ethnicité, tribalisme et Etat en Afrique, Paris, La Découverte
  • Benedict Anderson, L’imaginaire national. Réflexions sur l’origine et l’essor du nationalisme, Paris, La Découverte, collection Poche Essais
  • Elisabeth Badinter, L’un est l’autre. Des relations entre hommes et femmes, Paris, Odile Jacob
  • Pierre Bourdieu, La domination masculine, Paris, Seuil, collection Points
  • Françoise Héritier, Masculin/féminin. La pensée de la différence, Paris, Odile Jacob
  • Frédéric Lenoir, Les métamorphoses de Dieu. Des intégrismes aux nouvelles spiritualités, Paris, Hachette
  • Dominique Schnapper, La communauté des citoyens, Paris, Gallimard, collection NRF-Essais
  • Anne-Marie Thiesse, La création des identités nationales. Europe XVIIIe-XXe siècle, Paris, Seuil, collection Points
  • Michel Wieviorka, La différence, Paris, Balland, collection Voix et Regards
  • Michel Wieviorka, Le racisme, une introduction, Paris, La Découverte/Poche

Cours Sociologie des organisations

La liste ci-dessous comprend des références qui offrent un panorama des théories sur lesquelles le cours reviendra. Il vous est conseillé d’en sélectionner une – en librairie ou en bibliothèque – et de la lire d’ici la rentrée.

  • Bagla-Gökalp Lusin, Sociologie des organisations, Paris, La Découverte
  • Ballé Catherine, Sociologie des organisations, Paris, Presses universitaires de France
  • Bernoux Philippe, Sociologie des organisations, Paris, Le Seuil
  • Cabin Philippe (dir.), Les organisations. Etat des savoirs, Paris, Sciences humaines éditions
  • Foudriat Michel, Sociologie des organisations. La pratique du raisonnement, Paris, Pearson éducation
  • Friedberg Erhard, Organisation, in Raymond Boudon (dir.), Traité de sociologie, Paris, Presses universitaires de France
  • Lafaye Claudette, Sociologie des organisations, Paris, Armand Colin
  • March James et Simon Herbert, Organizations, Cambridge/Oxford, Blackwell
  • Sainsaulieu Renaud, Sociologie de l’organisation et de l’entreprise, Paris, Presses de Sciences po
  • Scieur Philippe, Sociologie des organisations, Paris, Armand Colin

Etudier à distance à Sciences Po

Etudier à distance pour le Certificat d’Etudes Politiques de Sciences Po Toulouse (et certainement aussi pour d’autres formations ou préparations à d’autres diplômes d’ailleurs) n’est pas chose aisée. Je le sais car je l’ai fait !

Vous bénéficierez d’aménagements différents et la préparation au diplôme vous demandera plus d’efforts. Voici les remarques de mon expérience pour appréhender cette formation continue à distance :

Plate-forme Internet

Le site de Sciences Po Toulouse dispose d’une plate-forme Internet sur laquelle où trouve :

  • les leçons (format PDF) mises en ligne chaque semaine afin de ne pas vous donner l’impression d’être surchargé d’avance (la formation ne propose pas les leçons sous forme papier…),
  • les forums d’échanges entre élèves et professeurs,
  • une messagerie directe permettant de poser une question ou d’envoyer un commentaire à un autre étudiant ou à un professeur,
  • un tchat qui servira à quelques échanges en direct avec les professeurs. Deux rendez-vous sont généralement proposés, à des créneaux différents pour permettre à un maximum d’étudiants de pouvoir y participer et poser des questions sur les leçons ou les devoirs et dissertations à rendre. Attention si vous avez un MAC, il vous faudra passer par le navigateur Firefox (ou autre ?) car Safari ne gère pas bien ce module.
  • Un « Espace général du CEP » pour échanger sur les formalités administratives du diplôme,
  • un calendrier rappelant les échéances des devoirs à rendre.

Si comme moi vous avez un peu de mal à lire de longs fichiers PDF sur un écran d’ordinateur, voici mon astuce : durant l’année je faisais imprimer les leçons, plusieurs à la fois, en utilisant les services d’un site comme lulu.com (site d’impression de vos fichiers en ligne et réception dans votre boîte aux lettres quelques jours plus tard).

Si vous vous organisez bien, vous verrez que ça ne vous reviendra pas si cher que ça et que surtout ça vous permettra : d’emmener vos leçons partout avec vous (métro, vacances…) et qu’il sera également plus facile de retrouver un passage précis en fin d’année lors de vos révisions.

Certains préfèreront utiliser l’imprimante du travail mais si vous ne pouvez le faire, à la longueur des fichiers à imprimer, vous risquez de payer cher en encre !

Les notes

Malheureusement, jusqu’à présent les professeurs n’offrent qu’une phrase ou deux de commentaire sur votre devoir. Il n’y a pas de remarque détaillée à chaque paragraphe qui mériterait des améliorations.

La notation est plutôt « stricte » mais à force (beaucoup ?) d’efforts on voit vers où il faut aller pour toucher du doigt la moyenne et la dépasser par la suite. Ne baissez surtout pas les bras !

Il est enfin dommage qu’il ne soit que rarement possible de se situer par le biais de moyennes du groupe. Or, quand on est seul devant son écran, cela peut être intéressant de savoir si on a échoué sur un devoir « comme les autres » ou bien si on est le seul à être passé à côté du sujet de dissertation. Une amélioration peut-être en prévision sur ce point là ?

Bibliothèque universitaire

En tant qu’élève de Sciences Po, même en formation continue et à distance, sachez que vous avez accès aux bibliothèques universitaires de manière libre et gratuite.

Sentiment de solitude

On peut parfois se sentir seul devant son écran, surtout lorsque l’on a du mal à comprendre les leçons ou à suivre le rythme qui devient effréné au fur et à mesure…

Le conseil que je vous donne est de ne pas hésiter à faire part de votre sentiment de solitude aux autres étudiants de la formation. Certains au moins ressentent la même chose que vous ! En effet, il n’est pas évident pour chacun de revenir dans un système scolarisé, même s’il est à distance. Cette nouvelle période demande des aménagements de tous ordres pour les autres étudiants aussi. Ainsi, plus vous partagerez et échangerez via le forum en particulier, plus vous vous rassurerez et permettrez aux autres de vous faire part de leur expérience.

Ne prenez pas trop à coeur une non-réponse (de la part des étudiants ou des professeurs d’ailleurs) même si c’est parfois un peu dur… Pris dans le « tourbillon de la vie », il peut se passer plusieurs jours avant de recevoir une réponse. Parfois au contraire, les réponses peuvent fuser dans l’après-midi. C’est un peu à vous de construire la solidarité qui va ou non se créer parmi vous. Elle est importante car vous sera d’une grande aide si elle est présente.

L’équipe pédagogique

L’équipe est là pour vous renseigner sur tout ce qui à attrait aux formalités administratives et organisationnelles du Certificat d’Etudes Politiques. Généralement réactive, il connaît, de plus, les difficultés que vous pouvez éprouver lorsque vous étudiez à distance. Vous trouverez aussi parfois auprès d’elle une oreille attentive qui pourra en plus vous « rebooster » en cas de doutes.

N’oubliez pas cependant que l’équipe ne travaille pas le week-end ni durant les vacances scolaires (on a tendance à l’oublier quand on se lance dans l’étude des leçons à notre rythme) donc si vous avez quelque chose à leur communiquer, tenez compte de cet aspect.

Les professeurs de Sciences Po

L’un des aspects intéressants de Sciences Po est la qualité des professeurs. Vraiment, on sent qu’ils sont experts dans leur domaine et qu’ils sont passionnés. Ils n’hésiteront pas à vous fournir des listes de ressources où vous référez si vous souhaitez en savoir plus sur un thème.

Gérer son temps

On aborde là un élément fondamental de la formation continue à distance !

Tout d’abord, pour vous aider à vous organiser, un calendrier est affiché sur la plate-forme de Sciences Po Toulouse. Sur ce calendrier figure les dates des devoirs à rendre. Un autre calendrier, généralement situé dans le forum « Espace général du CEP » vous précise les numéros des leçons qui seront mises en ligne tout au long de l’année, afin de savoir ce que vous étudierez les semaines à venir. Je trouve d’ailleurs qu’on s’y perd un peu : un calendrier avec une case à cocher quand on a terminé l’étude d’une leçon me paraîtrait plus pratique.

Les dissertations et autres formes de devoirs demandant beaucoup de temps de recherche et/ou de lecture, je vous encourage vivement à vous saisir du sujet dès que possible. Ceux qui se risque à tenter de tout faire à la dernière minute ne voient généralement pas leur week-end passer… A ce rythme-là, n’espérez pas tenir durant les 9 mois de la formation !

En même temps que la lecture de chaque leçon, je rédigeais une fiche récapitulative qui m’a été d’une GRANDE aide à la fin de l’année, lors des révisions. Je vous conseille vivement d’en faire autant. Soyez régulier sur cette tâche et vous serez heureux de l’avoir faite en juin/juillet. Pensez au fait que vous n’aurez que 10 jours pour réviser et que pendant ces jours les professeurs vous donneront des annales, des exemples de corrigés de dissertation à lire et vous aurez peut-être déjà un peu la tête à la préparation des vacances d’été… En outre, créer une fiche permet de reformuler la leçon avec ses propres mots et donc de mieux l’assimiler.

Vie étudiante, vie professionnelle, vie personnelle, vie familiale… Tout s’emmêle et pourtant, le temps n’est pas élastique. Il va donc falloir faire des choix et bien s’organiser pour tenir la route sans faire l’impasse sur un pan de votre vie.

N’oubliez pas qu’il y a une vie après le diplôme ! Vous avez certainement entrepris cette formation dans un but précis donc ne le perdez pas de vue, il devra être votre phare pour affonter les difficultés tout au long de l’année. Le jeu en vaut la chandelle, pensez-y fort et accrochez-vous.